Les CMR, dans le cadre du développement de ses secteurs d’activité, privilégient le travail avec le monde de la petite enfance, en partenariat avec les communes, les départements, l’Éducation nationale et le monde associatif.

penfance2En concevant la musique comme un accompagnement et un enrichissement du quotidien au sein des structures d’accueil et de soins du tout-petit, le musicien CMR participe au développement de l’enfant et à son éveil à la vie.

La musique nourrit l’enfant sur le plan physique, affectif et moteur en respectant ses possibilités et ses besoins. Le chant, et particulièrement le chant traditionnel, aide l’enfant à s’enraciner dans une relation sécurisante. Il permet aux adultes qui s’occupent de lui (professionnels de la petite enfance et parents) de se réapproprier le sens profond de ce répertoire traditionnel.

Ces moments de partages musicaux amènent silence et apaisement au sein des structures et permettent de prendre conscience de l'impact de l'environnement sonore sur le tout-petit.

Interventions musicales auprès des enfants, des parents et du personnel

Les interventions CMR auprès des enfants et du personnel des structures d’accueil et de soins se déclinent de différentes façons. En concertation avec l’équipe et dans le cadre d’un projet ponctuel ou annuel, ces moments musicaux prennent la forme de résidences en lieu d’accueil (une matinée ou une journée par mois) ou d’interventions régulières.

La voix parlée et chantée est essentielle pour le tout-petit : dans les chants traditionnels, il existe tout un répertoire exprimant la joie d’exister, d’être ensemble et de grandir. Les chants et dialogues de l’éveil au monde viennent avec les comptines et les berceuses : découvrir le corps (nommer mains, pieds, visage...), découvrir le langage à partir des jeux vocaux, éprouver les sentiments les plus profonds en les nommant et en les faisant vivre dans le chant, vivre les rythmes qui structurent l’être humain depuis les berceuses balancées jusqu’aux chants dansés...

Jouer avec les sons, explorer le monde sonore, l’enfant le fait tout seul très tôt ; le musicien l’accompagne dans ses découvertes : l’enfant et l’adulte se laissent guider par leur désir d’écouter et de jouer.

 

Chant parents-enfants
Dans tous les lieux, parents, enfants et personnel sont conviés à participer à un moment musical avec le musicien autour du chant traditionnel, des comptines, berceuses et chants d’adulte.
 
Journée musique à la crèche
Les différents moments musicaux répartis au fil de la journée permettront aux petits, aux professionnels de la structure mais aussi aux parents (le matin et/ou le soir) de vivre une journée riche en sons, en découvertes et en partages.

 

Propositions complémentaires

Sensibilisation du personnel
Aménagement de séances spécifiques pour les professionnels de la petite enfance dans le cadre de l’intervention régulière. Ces moments de sensibilisation, porteurs de créativité et d’enrichissement mutuel, sont réalisés par le musicien qui intervient au sein de la structure. Le travail s’effectue autour de la pratique du répertoire chanté de la petite enfance, du réaménagement du quotidien sonore du lieu d’accueil et de la découverte d’un parcours sonore.

Lire en résonance
Lecture d’un album en résonance musicale dans les lieux d’accueil du tout-petit, dans les bibliothèques et  les médiathèques. L’ouverture au monde sonore se fait naturellement de la voix parlée (lecture d’album pour tout-petits) à la voix chantée par le biais de comptines et de berceuses qui s’élèvent en écho à la fin de la lecture devant un public de professionnels, de parents et d’enfants.
Découvrez la plaquette de cet atelier

Parcours sonore
Installation d’un parcours sonore dans les lieux d’accueil du tout-petit. Il s’agit d’une promenade-découverte faite par petits groupes d’enfants et de professionnels accompagnés d’un musicien. Ecouter, manipuler, explorer les corps sonores proposés (plumes, coquillages, bambous….) permettent aux petits et aux grands un plaisir de la découverte de jouer avec les sons.

 

Les différents lieux d'intervention

Dans les lieux d’accueil du tout-petit :
    • Lieux multi-accueil
    • Micro-crèche
    • Crèche parentale
    • Jardin d’enfant
    • Petite section de maternelle
    • Crèche familiale
    • RAM (Relais d’Assistantes Maternelles) ou association d’assistantes maternelles
    • Centre Social et Maison de l’enfance
 
Dans les lieux médicalisés du tout-petit :
    • PMI (Protection Maternelle et Infantile)
    • CAMSP (Centre d’Actions Médicales et Sociales Précoces )
    • Hôpital de jour
    • Services pédiatrie et périnatalité
    • Centre Enfance Handicapée (AEMH)

 

Les centres « musique et découverte » complétent l'action de la Fédération nationale des CMR. Implantés dans des régions de caractère, ces centres accueillent les classes musicales des écoles et des collèges, contribuent à la réalisation de projets de pratique musicale amateur (stages et résidences de formations) et organisent des vacances musicales.

enfantsolo centre2Musique et environnement

Musique
Dans des salles spécialement aménagées, les groupesabordent avec l’aide de nos musiciens, lespratiques de base pour une initiation individuelleet collective aux diverses formes d’expressionmusicale.

Les séjours de découverte sont ponctués de nombreuxmoments musicaux : chants d’ensemble, ateliersde création, éveil corporel, écoute, animationsmusicales et spectacles...

Selon l’implantation des centres et en fonction dela richesse de leur environnement, d’autres activitésvous sont proposées.

Environnement culturel
Pratiquer des activités créatives : art du cirque,théâtre, conte, arts plastiques, danse...

Environnement naturel
Découvrir la faune et la flore, rencontrer les gensdu pays, comprendre un autre coin de France,son passé, son présent et imaginer son devenir ;comprendre les différences pour les accepter,appréhender l’environnement ; se sensibiliser à ladéfense et à la protection de la nature.

Environnement sportif
Pratiquer des activités de découverte : ski alpin,spéléologie, escalade, canoë kayak...

Votre projet musical

Les équipes des centres d’accueil sont à votre dispositionpour vous aider à construire et dynamiser votre projet.Vous pourrez établir ensemble un programme cohérenttenant compte de vos attentes et de vos objectifs.Laissez-vous glisser sur le chemin des découvertesmusicales. Choisissez, avant votre départ, unthème, un mot, un conte ou une idée comme filconducteur de votre séjour.

Préparation matérielle et pédagogique
En amont du séjour, le centre vous fera parvenirune documentation complète sur son approche dutravail avec les enfants autour des activités musicaleset environnementales, ainsi que des supportspédagogiques pour préparer votre séjour.Des échanges avec l’équipe pédagogique vouspemettront d'affiner votre projet.

Un support pour garder une trace
Vous garderez trace de votre séjour grâce aux enregistrementseffectués, aux partitions créées et, enfonction de la durée de celui-ci, vous pourrez avoirmis en scène un conte, une histoire, un spectacle...

Une démarche, un accueil

Un accueil de qualité
Nos équipements sont implantés dans des lieuxcalmes et protégés des turbulences de la ville, permettantde vivre sereinement des séjours dans descentres aménagés, fonctionnels et confortables.

Pour les classes musicales, des équipes permanentesspécialement formées et compétentes encadrent lavie quotidienne des enfants.

Vous trouverez dans tous les centres des espaces dejeux et de plein air, des salles de classe, d’activités,de musique, de documentation, de restauration.

Une démarche environnementale
La protection de la nature est une préoccupationquotidienne dans nos centres. Cette démarche semanifeste par des activités de sensibilisation àla nature, ainsi que par des gestes quotidiens d’écocitoyenneté: recyclage des déchets, économied’énergie, etc.

Des ressources musicales
Auditorium, salles ou espaces spécifiques à l’activitémusicale, pianos numériques ou acoustiques, orchestresde percussions rythmiques et mélodiques.

Selon les centres : instrumentarium Grimus,Orff, Baschet, ensembles d’instrumentsélectro-accoustiques Mélisson, orchestresexotiques... Matériel de sonorisation,Hi-Fi, ordinateur multimédia et informatiquemusicale. Des musiciens professionnelsdiplômés sont employés permanents danstous les centres.

Soucieuse d'élargir l'offre d'éducation et de pratiques musicales en amateur, la Fédération nationale des CMR encadre de nombreuses activités (chorales, orchestres...), notamment au sein des CAEM (Carrefours d'Animation et d'Expression Musicales).

caem2Le concept du CAEM

Le concept du Carrefour d’Animation et d’Expression Musicales (CAEM) a été créé par les CMR afin d’élargir l’offre d’éducation et de pratiques musicales en complémentarité de la musique à l’école et des structures existantes.

Lieu de formation, de pratique et de plaisir musical, le CAEM permet l'accès à une culture musicale de qualité. Ouvert à tous, amateurs et professionnels peuvent s'y retrouver, se former, échanger, partager, s'informer avec un même dénominateur commun : la musique.  

Les CAEM se sont développés pour prendre en compte les disparités et les nouveaux besoins exprimés par différents publics :

  • Collectivités et acteurs locaux souhaitant élargir l’offre culturelle dans des lieux de proximité,
  • Parents voulant pour leurs enfants une formation vivante, sensible, positive, active par la diversité pédagogique et artistique,
  • Jeunes, adultes, musiciens amateurs désirant pratiquer la musique autrement, perfectionner leurs démarches artistiques, aborder collectivement le renouvellement des styles et des genres musicaux.

 

Ces lieux de convergence culturelle ouverts permettent de pratiquer la musique à tout âge de la vie. Selon le contexte culturel local, ils proposent de la formation musicale, des ateliers de pratique instrumentale, des pratiques d’ensemble, des lieux de répétition, de l’accompagnement au projet, du conseil, de l’information, en direction des musiciens, des associations, des collectivités locales, etc.

Aujourd’hui, face à une demande accrue en matière de formation, de pratiques amplifiées, d’ensemble, d’orchestre et de pratique amateur adultes, les CAEM développent des partenariats pertinents à l’échelle territoriale et sociétale. Ils mettent en œuvre des projets d’animation locale, transversaux, intergénérationnels et citoyens.

Les CMR, dans le cadre du développement de ses secteurs d’activité, propose des interventions musicales en Milieu spécialisé avec des projets clairement différenciés selon l'objectif fixé avec l'équipe de la structure.

handicap2L’intervention est un apport musical avec lequel le musicien spécialisé aide les personnes en difficulté à exercer une activité artistique adaptée à leurs facultés, et à en éprouver du plaisir.
Ce facteur émotionnel contribue à renforcer leur implication et influe sur la mise en relation des uns avec les autres. Ce partage révèle la dimension humaine et culturelle nécessaire à l'épanouissement de chacun. Cette progression artistique montre comment l'intervention musicale prend son sens dans le projet des structures spécialisées.

Le public concerné par les interventions

Le public spécialisé rassemble des personnes en difficulté, d’âges, d’expériences, d’environnements sociaux et familiaux différents. Affectées par la perte d’autonomie, elles ne peuvent plus assumer seules leur quotidien. Les identifier uniquement par leurs handicaps apparaît trop réducteur. La personne est considérée dans sa globalité.
Les déficiences peuvent être classifiées comme suit :
• Les déficits socio-relationnels : désinsertion et difficultés sociales, illettrisme…
• Les déficits physiques : handicaps physiques, handicaps sensoriels, personnes vieillissantes…
• Les déficits psychiques : maladies et handicaps mentaux (dépression, autisme…).

 

Les lieux d'intervention

Les ateliers d’art sont présents dans trois principaux secteurs. Voici quelques exemples d’organismes :

Le secteur social regroupe des personnes en situation de grande précarité :
• Les points d’accueil de jour pour les Sans Domicile Fixe
• Les associations et foyers pour les personnes en changement de statut social
• Les maisons d’arrêt
• Les Centres d’Action Sociale (CCAS et CDAS)

Le secteur éducatif et médico-éducatif rassemble des personnes ayant des troubles de l’apprentissage, de comportement, d’adaptation et de psychomotricité :
• Les crèches thérapeutiques
• Les Centres d'Aide Médico-Sociale Précoce (CAMSP)
• Les Classes d’Intégration Scolaire (CLIS )
• Les Sections Education Spécialisée (SES)
• Les Centres Médico-Psycho-Pédagogiques (CMPP)
• Les Instituts de Rééducation (IR)
• Les Instituts Médico-Educatifs ou Professionnels (IME - IMPro)
• Les Instituts d’Education Motrice (IEM)
• Les Instituts d’Education Sensorielle, Déficiences Auditives (IESDA)
• Les Centres d’Aide par le Travail (CAT)

Le secteur médical réunit les personnes ayant de troubles physiologiques et/ou psychologiques :
• Les hôpitaux et leurs différents services
• Les structures psychiatriques
• Les cliniques
• Les centres de soins palliatifs
• Les maisons de retraite, les longs séjours, et les Etablissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD)

Cette liste, non-exhaustive, montre la diversité des lieux d’action pour un intervenant musicien spécialisé.

L'atelier d'art

L'atelier d'art en milieu spécialisé relève de la pratique culturelle artistique. Il se distingue de l'atelier d'art en milieu ordinaire, parce qu'il s'adresse à des personnes présentant des difficultés nécessitant des moyens pédagogiques spécifiques, adaptés à leurs possibilités d'apprentissage. 
L'activité musicale, qu'elle soit instrumentale ou vocale, entraîne des effets bénéfiques d'ordre psychologique, moteur ou social. Dans cet atelier, ces effets ne sont pas recherchés ni exploités en tant que tels par le musicien et l'équipe de la structure. L'intervenant est un musicien formé à l'intervention en milieu spécialisé. 
Les ateliers peuvent être mis en place de façon individuelle ou collective.

Organisation de l'atelier
L'atelier d'art se divise en deux étapes : la séance et la concertation.

La séance est le temps pendant lequel le musicien spécialisé est en interaction avec les participants. Chaque séance se divise en plusieurs séquences, choisies par le musicien, en lien avec le projet. L'ordre et la durée de ces séquences peuvent varier en fonction du niveau d'implication demandé et de la réactivité du public.

La concertation est le temps d'après séance pendant lequel le musicien spécialisé et le référent mettent en commun leurs observations. En respectant leurs compétences mutuelles, ils remarquent les émotions et réactions qu'engendrent les exercices. Ils notent l'investissement de chacun. Le musicien spécialisé prend en compte ces informations. Il mesure la différence entre la préparation et le déroulement de sa séance. En adaptant régulièrement son contenu, il vise à réduire cet écart. La concertation est le trait-d'union indispensable entre les séances, car elle garantit l'évolution du projet. 


 

Dans le cadre d’un partenariat avec la collectivité locale, le musicien intervenant du réseau CMR de la fédération intervient sur le temps scolaire, péri et extra-scolaire. En complémentarité avec les équipes pédagogiques, cet artiste développe des projets adaptés au cadre de l’école, permettant à tous les enfants d’avoir accès à une initiation et une pratique musicales.Il s’inscrit dans la vie culturelle locale en impulsant et en coordonnant des projets transversaux en lien avec les différents acteurs culturels du territoire (associations, structures d’enseignement et de diffusion…).

enfant ecole2

Intervention sur le temps scolaire

L'enseignement artistique, notamment musical, figure aux programmes de l’Éducation Nationale. Ceux-ci prévoient la possibilité d'ouvrir cet enseignement à des intervenants extérieurs. En réponse à ce besoin, les interventions CMR sont adaptées aux projets des équipes et des circonscriptions. Elles offrent des apports variés en lien avec les possibilités culturelles des territoires concernés, rendant possible la réalisation d’un parcours culturel cohérent pour chaque élève.

L’intervention hors temps scolaire

En complément des interventions proposées dans le temps scolaire, la Fédération nationale des CMR développe des activités s’inscrivant dans les dispositifs périscolaires, qu’ils soient pilotés par l’Éducation Nationale ou par les collectivités elles-mêmes (accompagnement éducatif , réussite éducative, CEL, École ouverte...). Les collectivités organisent un espace temps éducatif visant le développement harmonieux de tous les potentiels des jeunes et leur entraînement progressif à la compréhension et au respect des autres.
En fournissant appui et ressources, la Fédération nationale des CMR propose de nombreuses possibilités de travail, incitant à la pratique diversifiée des activités musicales. Ces activités posent les conditions d’une initiation et d’une pratique musicale en rapport avec le contexte et la réalité culturelle des enfants : mise en place d’ateliers de pratiques instrumentales, découverte du patrimoine musical local, initiation aux musiques actuelles, initiation aux musiques et danses traditionnelles, ateliers de création de chansons, pratiques musicales en lien avec l’informatique...
La Fédération nationale des CMR travaille également à la formation des animateurs et des différentes équipes éducatives.
Ce service de proximité se définit en concertation avec l'Éducation Nationale et les collectivités, et peut accompagner ces dernières dans la formation et la réalisation de leurs projets culturels locaux.