Soucieuse d'élargir l'offre d'éducation et de pratiques musicales en amateur, la Fédération nationale des CMR encadre de nombreuses activités (chorales, orchestres...), notamment au sein des CAEM (Carrefours d'Animation et d'Expression Musicales).

caem2Le concept du CAEM

Le concept du Carrefour d’Animation et d’Expression Musicales (CAEM) a été créé par les CMR afin d’élargir l’offre d’éducation et de pratiques musicales en complémentarité de la musique à l’école et des structures existantes.

Lieu de formation, de pratique et de plaisir musical, le CAEM permet l'accès à une culture musicale de qualité. Ouvert à tous, amateurs et professionnels peuvent s'y retrouver, se former, échanger, partager, s'informer avec un même dénominateur commun : la musique.  

Les CAEM se sont développés pour prendre en compte les disparités et les nouveaux besoins exprimés par différents publics :

  • Collectivités et acteurs locaux souhaitant élargir l’offre culturelle dans des lieux de proximité,
  • Parents voulant pour leurs enfants une formation vivante, sensible, positive, active par la diversité pédagogique et artistique,
  • Jeunes, adultes, musiciens amateurs désirant pratiquer la musique autrement, perfectionner leurs démarches artistiques, aborder collectivement le renouvellement des styles et des genres musicaux.

 

Ces lieux de convergence culturelle ouverts permettent de pratiquer la musique à tout âge de la vie. Selon le contexte culturel local, ils proposent de la formation musicale, des ateliers de pratique instrumentale, des pratiques d’ensemble, des lieux de répétition, de l’accompagnement au projet, du conseil, de l’information, en direction des musiciens, des associations, des collectivités locales, etc.

Aujourd’hui, face à une demande accrue en matière de formation, de pratiques amplifiées, d’ensemble, d’orchestre et de pratique amateur adultes, les CAEM développent des partenariats pertinents à l’échelle territoriale et sociétale. Ils mettent en œuvre des projets d’animation locale, transversaux, intergénérationnels et citoyens.